Créer Un Style À Partir D'un Fichier Midi (2-Partie)
Par : Abdellah | Mis à jour le : Jan 9, 2017

4c) Importation des éléments dans les Korg PA

- Copier les éléments sur une clé USB et la connecter au Pa.


- Se mettre en STYLE PLAY,appuyer sur RECORD

 

 

 


- choisir Record New Style puis OK.


- Appuyer sur MENU puis Import

 

 

 

 

 



- Choisir l'onglet SMF


- Aller chercher un des morceaux de style sur la clé USB

 

 

 

 

 

 


- choisir la destination (Exemple, un fichier "VARIATION 1" ira en V1-CV1) et appuyer sur Execute.

 

 

 

 

 


- Importer tous les éléments de la même manière.

Quand tous les éléments du style ont été importés, appuyer sur MENU, puis Main Page et sauvegarder le style à un emplacement vide.

Vérifier que les éléments s'enchaînent correctement les un après les autres.

Il arrive parfois qu'une mesure vide reste à la fin des éléments de votre style, il suffit pour y remédier de diminuer la longueur de cet élément d'une mesure dans la Main Page du menu Record.

4d) Premier test :

Si le résultat de l'enchaînement des éléments est bon, on passe à la suite, si ce n’est pas concluant, on retourne en arrière et on cherche une autre forme de découpage.

4e) Déterminer les accords :

Il faut reprendre chacun des éléments et déterminer les accords pour chaque mesure de chaque élément,

Un morceau de musique peut changer d'accord une fois par mesure, ou 2, ou même à chaque note, mais dans notre cas, c'est le niveau de difficulté de jeu recherché qui va déterminer le nombre de mesures entre chaque changement d'accords. Comme exemple, nos allons prendre un changement par mesure.

Pour déterminer les accords, il y a 4 solutions :

  • La première est pour les personnes qui ont une bonne oreille et de bonnes connaissances musicales. Il suffit d’écouter les éléments les uns après les autres et de noter les accords.
     
  • La seconde, c’est d’ouvrir les partitions de toutes les pistes une par une et de trouver une piste où un instrument joue 3 notes en même temps (de préférence, la piste de la basse), c'est souvent cet accord qui sert de référence. Si c’est une autre piste que la basse, vérifier que les accords trouvés sont dans la bonne tonalité par rapport aux notes jouées dans la piste de la basse. Attention, ce n'est qu'une base, qui peut s'avérer fausse si l'instrument choisi joue des discordances volontaires par exemple.
     
  • La troisième méthode, quand il n’y a pas de piste où sont joués les accords, c'est de trouver la partition et espérer que celle-ci est basée sur la même tonalité que le fichier MIDI !
     
  • Enfin, la quatrième méthode est d'avoir un logiciel comme PIZZICATO qui est capable de faire de la reconnaissance d'accords, avec autant de chances de succès qu'un logiciel de reconnaissance de texte !

5) Variante utilisant les marqueurs:

Ou comment importer/exporter des Styles au format Standard Midi Files (SMF en abrégé) séparé par des marqueurs, sur un Pa600/Pa900/Pa2X/Pa800/Pa3x/Pa4x.

5a) Qu'est-ce qu'un SMF séparé par des marqueurs ?

Dans notre cas, un SMF séparé par des marqueurs est un seul SMF contenant toutes les "Chord Variations" (Variation 1, Variation 2, etc.) séparées les unes des autres par un "marqueur". Au lieu d'avoir à importer ou exporter un SMF différent pour chaque Variation, comme c'était le cas avant la version d'OS 2.0 (et comme nous venons de le voir ci-dessus), maintenant nous pouvons importer ou exporter un seul SMF pour toutes les Variations en une seule action. C'est plus rapide et plus fiable.

Les procédures sont décrites dans le mode Style Record: (cf Manuel : Mode Style Record 141)

5b) Comment ajouter des marqueurs dans un MIDIfile sur le Pa ?

Vous pouvez ajouter les marqueurs directement sur le fichier MIDI dans le Pa800/Pa2X.

• Mettez-vous en mode SONG PLAY
• Sélectionnez un morceau MIDI sur votre clé USB ou autre support et chargez-le dans le séquenceur 1.
• Sélectionnez l'onglet Lyrics Score en bas de l'écran
• Appuyez maintenant sur l’onglet Mark Seq.1 qui est sur le côté droit de l’écran (partie verticale). (notez en passant qu'il y a le même pour le séquenceur 2 et que les onglets Score vous proposent les notes avec les paroles pour suivre votre morceau pas à pas.

• Démarrez le séquenceur 1 , la lecture du fichier midi commence.
• A chaque étape où vous voulez placer un marqueur, appuyez sur
Add en bas à gauche sur l’écran.
Edit vous permettra d'affecter un nom à ce marqueur.
• A la fin de la lecture et du "marquage", appuyez sur Save Mk. en
bas à droite pour sauvegarder votre travail.

Les marqueurs que vous aurez placé feront partie du fichier MIDI sauvegardé.


Les marqueurs sont éditables pendant ou après leur mise en place, y compris ceux que le Pa crée lui-même en début de mesure. Il suffit de choisir "Edit" à l'écran et de rectifier le nom et/ou l'emplacement. Avec un logiciel sur PC (ou Mac) on peut aussi changer ces marqueurs de place (c'est peut-être plus pratique du fait de la lisibilité sur un écran plus grand).

5c) Importer un SMF séparé par des marqueurs dans un Style

Importer un SMF séparé par des marqueurs est très similaire à importer un SMF dans une Variation. Cette procédure est décrite dans le manuel de l'utilisateur. Cependant, dans ce cas vous pouvez importer toutes les Variations en une seule fois. Les pistes de style et Canaux MIDI doivent être réglés comme suit (comme toute définition standard de format de Style chez Korg):

Piste de Style Canal MIDI
 Bass  09
 Drum  10
 Percussion  11
 Accompagnement 1  12
 Accompagnement 2  13
 Accompagnement 3  14
 Accompagnement 4  15
 Accompagnement 5  16

Les autres pistes que celles mentionnées ci-dessus sont ignorés pendant la procédure d'importation. Même si vous avez omis de les supprimer, elles ne seront donc pas incluses.

Le MIDI, comme on l'a vu succinctement est un protocole de dialogue. Il comprend des "événements" dont certains sont universellement identifiés par la plupart des instruments, mais le fichier que vous utilisez a peut-être des "événements" non reconnus. Pour savoir quels sont les événements MIDI supportés pendant les opérations d'importation, consultez le manuel de l'utilisateur. S'il n'y en a aucun, les événements suivants sont décochés et transférés automatiquement au Style Element pendant la procédure d'importation :

o La signature de temps (cet événement est obligatoire)
o Les Control Change #00 et #32 (sélecteur de bank MSB/LSB)
o Program Change
o Control Change #11 (Expression)

Les messages Control Change #00 et #32 et Program Change doivent être placés au tout début de chaque Variation (tick 0). S'ils n'ont pas été sauvegardés dans le SMF, Program Change, Control Change 00, 11 et 32, peuvent encore être programmés dans le style en mode record, en utilisant l'éditeur (donc a posteriori).

Attention: Les Korg Pa peuvent seulement manier des SMF format 0 (Zéro).

L'appellation de la structure des marqueurs dans le SMF est "EnCVn", dont les composants seuls sont montrés dans ce tableau :

Composant Signification
 E  Style Element (v = variation, i = intro , f = fill , e = ending)
 n  Numéro de Style Élément (1 à 4 pour des variations, 1 à 2 pour tous autres éléments de style)
 CV  Chord Variation (cv = chord variation – pas d'autre choix autorisé)
 n  Numéro de Variation (1 à 6 pour les variations, 1 à 2 pour les autres)

Attention: Il est obligatoire de ne pas employer des lettres capitales dans les noms marqueur.

L'ordre des Variations du SMF n'est pas important. Ils peuvent être placés librement dans le SMF.

Importer SMF:

Sélectionner le fichier SMF à charger, garder le bouton SHIFT enfoncé et toucher le bouton Execute sur l'écran pour le charger. Pour la création d'un nouveau Style, nous suggérons d'initialiser le contenu en cochant le paramètre "Initialize". Ne le faites pas si le SMF que vous chargez a été exporté d'un Style édité : dans ce cas, il est très important de conserver tous les réglages précédents.

5d) Exporter un Style comme un SMF séparé par des marqueurs

Exporter un SMF séparé par des marqueurs est très similaire à exporter une seule Variation en tant que SMF. Cette procédure est décrire dans le manuel de l'utilisateur. Cependant, et toujours grâce aux marqueurs, vous pouvez exporter toutes les Variations en une seule fois.

Cette opération crée, dans le support choisi, un SMF format 0 (zéro), contenant toutes les données MIDI incluses dans le style choisi, avec chaque Chord Variation commençant par un marqueur différent (dont le nom est décrit dans la convention expliquée dans la section "Importer" ci-dessus).

Chaque Variation inclura, au tout début (tick 0), les informations suivantes :

o la signature de temps
o Les Control Change #00 e #32 (sélecteur de bank MSB/LSB)
o Program Change
o Control Change #11 (Expression)

Exporter SMF:

Garder le bouton SHIFT enfoncé et toucher le bouton Execute sur l'écran pour sélectionner le fichier destination et exporter le Style comme un SMF séparé par des marqueurs.

Ci-dessous vous pouvez trouver une copie d'écran d'un fichier test créé dans Steinberg Cubase, vous y voyez chaque piste avec ses marqueurs constituant le SMF.

Etant données les analogies entre les Workstations actuelles, il n'y aura pas beaucoup de différence avec d'autres applications comme Logic, Digital Performer, Pro Tools ou Sonar…

6) Ce qu'il faut retenir :

Transformer un MIDI file en style se fait en quatre temps :
- "Epurer" le fichier de tout ce qui ne sert pas dans le style (pistes inutiles ou en doublon, pistes non utilisées).
- découper le fichier ou placer des marqueurs de façon à ce que le Pa identifie chaque élément de Variation,
Intro , Fill-in et Ending.
- ranger ces éléments dans les fichiers SMF reconnaissables par le Pa
- sauvegarder le style